Stratégie marketing : quels leviers pour vendre online en 2020 ? – Agence de Growth Marketing

La conversion digitale est un enjeu majeur pour de nombreuses marques et maisons qui, fortes d’une histoire ou d’une expérience in store singulières, peinent à les rendre aussi sensibles et affirmées sur le digital. Pourtant, aujourd’hui il existe différents leviers pour vendre online qui s’adaptent finement aux stratégies et identités de marque. Nous allons vous expliquer comment faire de ces outils une extension naturelle et efficace de votre marque.

Un parcours client adapté

Le premier point fondamental avant de mettre en œuvre une stratégie digitale est de réfléchir à un parcours client adapté faisant le lien entre l’expérience physique et l’expérience digitale proposées par votre marque, ou simplement l’expérience digitale si vous êtes 100% on line.

Le parcours client commence bien avant le tunnel d’achat. Il commence dès la découverte de l’existence du produit. A partir de ce moment, vous devez tenter de séduire votre consommateur à chaque point de contact. La vente en ligne n’est pas séparable d’une vision globale du parcours client. Il faut envisager ce dernier dans son entièreté afin de trouver les points de contact les plus légitimes et les plus cohérents avec votre identité de marque.

En dehors de vos différentes prises de parole, il existe un grand nombre d’outils pour conduire le consommateur à l’acte d’achat. Ces différentes plateformes sont également à inscrire dans la continuité de votre expérience de marque.

Un site e-commerce

« Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit » Chris Anderson

Première plateforme naturelle à laquelle on pense spontanément, le site e-commerce de marque répond à de nombreuses problématiques en termes de vente en ligne. Bien sûr, il implique une logistique particulière en amont et en aval de l’acte d’achat mais il vous offre également un terrain d’expression sans précédent et une UX/UI maîtrisée.

Le réel atout du site e-commerce est d’être directement intégré à votre offre retail et à pouvoir se mouvoir le plus possible aux exigences de l’expérience d’achat que vous proposez à vos clients en boutique ou au contraire façonner une façon nouvelle de consommer et d’acheter en ligne propre à votre concept de marque digitale. Concevoir son propre site e-commerce, c’est s’ouvrir un champ des possibles infinis en termes de communication et d’expérience client.

Le poids des Marketplace

Penser que le site e-commerce est la seule façon de faire du business en ligne est néanmoins une erreur. Aujourd’hui les marketplaces prennent de plus en plus de poids dans notre façon de consommer en ligne, à tel point que certains experts prévoient que d’ici 5 ans 90% du ecommerce mondial transitera par ces dernieres.

Il y a bien entendu les mastodontes du secteurs tels que Amazon ou Cdiscount mais aussi de petites marketplaces émergentes  plus pointues et parfois plus spécialisées, vous permettant ainsi de pouvoir toucher directement votre cible et de valoriser votre marque de différentes façons. L’avantage d’une marketplace est bien entendu celle de pouvoir promouvoir votre marque en touchant des publics qui ne la connaissaient pas mais également de s’appuyer sur ses forces : sa clientèle captive, sa capacité logistique, ses systèmes de paiements, etc…

Google Shopping

Un nouveau phénomène à regarder de près est bien celui de Google Shopping. Nous n’allons pas vous apprendre que le référencement sur Google a toute son importance pour pouvoir permettre à votre produit d’exister et surtout de perdurer !

Cet outil google vient donc amplifier ce phénomène en vous permettant de référencer vos produits et les faire apparaitre en haut d’une liste de recherche en fonction de mots clés. Sous les formes d’un comparateur de prix, l’outil va bien plus loin et s’inscrit de plus en plus au cœur des pratiques des consommateurs tant ses sélections sont pointues et correspondent aux recherches des utilisateurs. Être bien référencé sur Google Shopping apparait comme un bon moyen de générer du trafic et surtout de convertir en acte d’achat.

Qui plus est le géant Google souhaitant concurrence Amazon sur son terrain de prédilection, il est désormais possible d’acheter en un clic sur Google qui se charge ensuite de relayer la commande vers le fournisseur retenu !

Vers le social shopping in app ?

Mais il faut penser également à bien soigner votre compte Instagram, tout d’abord pour sa force communicationnelle mais aussi car à terme il pourrait devenir votre plateforme e-commerce. En effet, votre compte Instagram est à concevoir comme une part de votre expérience client, comme une vitrine interactive, en bénéficiant du caractère esthétique indéniable du réseau social le plus tendance.

Déjà très lié à votre site e-commerce ou à vos revendeurs, la possibilité de vendre vos produits directement sur Instagram est imminente en Europe et donnera à coup sûr une nouvelle impulsion à votre commerce en ligne !

Nos best cases clients

RENOVATION MAN - De 0 à plusieurs milliers de lead CSP+ chaque année
WEMOMS - De 0 à 10 millions de lecteurs chaque mois
PRESCRIPTION LAB - De 0 à 20.000 box mensuelles
SPIN MASTER - +43% de ventes Amazon YTY
ELLE - Chiffre d'affaires Social Media X10 en 6 mois
AUCHAN - ROAS Facebook Ads › 23
DODIE - + 1549,84% de social proofs YTY
SMALLABLE - ROAS moyen › 60 en deux mois

Le case Smallable

Facebook Ads
Un ROAS de x67 pour le concept store premium Smallable

Le communiqué

L'article

Le Case Facebook

Parlez nous de votre projet !

Nos agences

Lille

Lyon

Paris

Montréal

Bruxelles

Toulouse

Lucie Alexandre

Author Lucie Alexandre

Ses trois années de formation en classes préparatoires littéraires lui ont donné le goût du bon mot et un certain sens de la finesse et de l’analyse. Actuellement étudiante au CELSA, haute école des sciences de l’information et de la communication, elle apprend les adages de l’images de marque, et les points clés d’une communication stratégique. Passionnée par l’univers de la mode et du luxe, elle est l’actuelle présidente du webzine La Commode qui chaque semaine analyse la mode et ses exubérances à travers la focale de la sociologie, de la communication et des médias. Portant un regard curieux sur toutes les nouvelles tendances et leur processus d’installation au sein de notre société, sa plume talentueuse lui permet d’installer un storytelling éclatant et humain pour nos clients.

More posts by Lucie Alexandre